Compte personnel de formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation - CPF permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation. Il accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière jusqu’à son départ en retraite.

Qui peut en bénéficier ?

Le CPF est un droit universel. Que le salarié soit en CDD, CDI, ou intérimaire, il peut utiliser son Compte Personnel de Formation tout au long de sa vie active.

Comment en bénéficier ?

Le salarié doit ouvrir un compte sur le site internet dédié : www.moncompteformation.gouv.fr, afin de connaître son crédit d'heures, et vérifier l'éligibilité de la formation envisagée.
Si le salarié souhaite participer à une formation se déroulant pendant son temps de travail, il doit demander l'autorisation de son employeur (60 ou 120 jours avant le début de la formation). Si formation est suivie en dehors du temps de travail, l'accord de l'employeur n'est pas obligatoire. Les heures de formation peuvent dès lors être mobilisées librement, et la demande de formation peut être validée par un conseiller en évolution professionnelle.

A savoir !

  • Si la durée de la formation est supérieure au nombre d’heures dont dispose le salarié, des abondements peuvent compléter le volume d’heures existant;
  • La rémunération du salarié est maintenue si la formation est suivie pendant le temps de travail. En revanche, si la formation est sur son temps libre, elle ne donne pas droit à la rémunération;
  • Il est possible de mobiliser les heures de son CPF et de les cumuler avec d'autres dispositifs :
période de professionnalisation;
congé individuel de formation (CIF);
une formation prévue par le plan de formation de l'entreprise.
Pour en savoir plus sur le CPF, rendez-vous sur :
Ministère du Travail
Service Public

Mis à jour le 09 mai 2018